Le groupe Partouche annonce d’excellents résultats

Le groupe Partouche s’impose depuis longtemps comme un incontournable dans l’industrie des jeux d’argent, en France ou ailleurs. Cette entreprise familiale possède 40 établissements de jeux de hasard répartis dans l’Hexagone et en Suisse. Dernièrement, elle assoit sa notoriété en publiant son chiffre d’affaires du 2ème trimestre de cette année 2022.

Des avancées importantes malgré la pandémie

Le groupe Partouche affiche un chiffre d’affaires de 89,1 millions d’euros pour le 2nd trimestre d’exercice fiscal. Cette période inclut les mois de février, mars et avril. Ces résultats montrent que la société a su se ressaisir malgré les difficultés causées par la pandémie mondiale.

La crise sanitaire a conduit à la fermeture de tous les casinos en France, en Belgique et en Suisse. Ainsi, il est difficile d’établir une comparaison entre le bilan de cette année et celui de l’année dernière. Il est toutefois possible de comparer ce chiffre d’affaires à celui établi en 2019, avant la Covid. Le groupe Partouche a donc subi un recul de 6,2% par rapport aux résultats du 2nd trimestre de l’année fiscale 2019.

Les établissements de Meyrin et Crans-Montana en Suisse ont pu ouvrir de nouveau leurs portes le 19 avril 2021. Cependant, les casinos ont accueilli les joueurs en respectant les normes sanitaires. Le complexe situé en Tunisie, à Djerba a continué ses activités en obéissant à un couvre-feu à 22h. Par contre, les jeux de casino en ligne n’ont pas connu d’interruption ni en Suisse ni en Belgique.

Les casinos Partouche ont tous pu reprendre leurs activités durant le 2nd trimestre. Des contraintes ont néanmoins compliqué la rentrée. En France, seuls les joueurs présentant un passe vaccinal pouvaient pénétrer dans un établissement de jeux d’argent. Cette restriction n’a été levée qu’en mars 2022. En Suisse, le pass a cessé d’être obligatoire en février 2022.

Partouche toujours en pleine innovation

Ce groupe français prospère n’entend pas se reposer sur ses lauriers. Le 15 avril, le casino Partouche de Hyères a dévoilé son nouveau design. Il a en effet entamé des travaux de rénovation. Les parieurs de Hyères peuvent désormais découvrir la salle de jeux de 1500m². Ceux qui ont envie d’air frais peuvent sortir sur la terrasse extérieure et continuer à s’adonner à la roulette électronique ou aux machines à sous. La salle de spectacles dispose de sa propre entrée. En plus, un restaurant a été aménagé et peut recevoir une centaine de convives.

Par ailleurs, en février, le groupe a contracté un prêt auprès de l’Arkéa Banque. Il confirme l’implication de la société dans sa politique de développement durable. L’entreprise a rempli les 3 conditions inhérentes à l’environnement, au social et à la gouvernance. En fait, la banque n’accorde ce prêt qu’aux sociétés qui prouvent leur engagement et bénéficie d’une Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) concluante.

Enfin, en avril 2022, le plan « Prévention du jeu excessif ou pathologique et du jeu des mineurs » a été approuvé. L’Autorité Nationale des Jeux (ANJ) a reconnu la pertinence et la qualité des dispositifs contenus dans ce plan 2022.

Par ce programme, le groupe Partouche réaffirme sa volonté de protéger les joueurs contre le jeu problématique. Il forme chacun de ses salariés à s’impliquer dans la prévention de ce fléau. En outre, le groupe fournit le matériel nécessaire à la détection d’un comportement excessif.

Author: blogadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published.