Une ancienne addict au jeu vient en aide aux femmes victimes

L’univers des jeux d’argent en ligne fait face à un problème perpétuel : l’addiction au jeu. Dans un reportage diffusé au Royaume-Uni, la BBC dresse le portrait de Lisa Walker. Elle a longtemps été aux prises avec des problèmes de jeu excessif. Sortie de sa ronde infernale, elle a fondé un groupe de parole dédié aux femmes souffrant de problèmes de jeu. Lisa Walker raconte comment un gain de 152 000 euros a été à l’origine de son addiction, et comment un groupe de parole et de soutien l’en a délivré.

Une addiction démentielle

Jouer n’est pas un long fleuve tranquille. Tout joueur régulier sait que tout peut changer brusquement. Si les gains peuvent sensiblement enjoliver le quotidien, gagner n’est pas toujours pour le mieux. Lisa Walker en a fait la pénible expérience.

Une nuit, cette Britannique alors âgée d’une vingtaine d’années rafle la mise en jouant au poker et remporte près de 152 000 euros. Elle qualifie cette nuit de la « pire nuit de sa vie », car l’événement a décuplé son addiction au jeu. En effet, cette énorme somme aurait pu être à l’origine de grands changements pour le quotidien de Lisa et de ses enfants. Cela a été le cas, mais dans le mauvais sens.

Grande habituée d’un casino, ce gain hors-norme lui vaut d’être connue des gérants. Plusieurs fois, elle est exhortée à jouer. Proie parfaite, elle ne résiste pas à son envie de jouer et à l’appât du gain. Les paris se succèdent. Les collations et les boissons offertes gracieusement par l’établissement l’encouragent à rester et à jouer encore plus. Sans s’en rendre compte, Lisa Walker devient addict.

Durant le reportage, elle confie à BBC son état d’esprit de l’époque. À l’en croire, elle n’avait que le jeu en tête. Elle est incapable de se maitriser. À un moment, elle perd tous ses gains, ainsi que sa maison, hypothéquée des mois plutôt. Elle est alors obligée de vivre à l’hôtel avec ses deux fils.

Le déclic

Lisa Walker vivra avec son addiction au jeu jusqu’en 2018. Elle a 45 ans et se trouve à Las Vegas pour son troisième mariage. Alors que ses proches ont fait un long voyage pour y assister, Lisa ne peut se contrôler : elle passe toute la soirée à jouer et à parier sans se soucier d’eux. Quand elle s’en rend compte, elle décide de rejoindre un groupe de paroles anonyme pour se libérer de son addiction.

Cependant, sur une assemblée de 40 personnes, elle ne compte que 2 femmes. Face à ce constat, elle crée son propre groupe de soutien, spécialement réservé aux femmes. Son histoire a été révélé au public dans le cadre d’une campagne de Gamble Aware. Lisa Walker souhaite sensibiliser ses pairs contre les risques de jeu pathologique.

Selon les derniers chiffres en date, près de 500 000 femmes seraient dépendantes au jeu au Royaume-Uni.

Author: blogadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published.