Le Malaisien Jho Low impliqué dans le scandale 1MDB

Jho Low est un financier et un jet-setter malaisien qui trempe dans une affaire de corruption et de blanchiment d’argent. Kirk Godby, responsable marketing au casino The Venetian de Las Vegas, dresse le portrait de ce flambeur. Godby présente les faits en tant que témoin dans le procès qui implique Jho Low au 1 Malaysia Development Bhd (1MBD).

Portrait d’un homme dépensier

Jho Low, de son vrai nom Low Taek Jho, a fréquenté des stars comme Leonardo Dicaprio et est même sortie avec le mannequin Miranda Kerr. Il avait pour habitude d’offrir des cadeaux hors du commun à ses amis. Il paraît qu’il a donné une Ferrari blanche à Kim Kardashian à l’occasion du mariage de celle-ci.

Les jeux d’argent font également partie du style de vie assez décalé de Low. Godby l’a bien connu pour l’avoir souvent vu au The Venetian. Il se souvient d’un homme qui pouvait demander des boules de disco et un DJ particulier dans la salle VIP.

Selon les estimations, Jho Low a dépensé environ 87 millions de dollars au casino The Venetian. L’établissement de jeux d’argent pense qu’il a perdu 26 millions de dollars en pari. Le baccarat reste son divertissement de prédilection. Une fois, ce flambeur a perdu 1,75 million de dollars en 90 minutes de jeu.

Cette personnalité excentrique appréciait de passer du temps à Las Vegas. Il a ainsi visité d’autres complexes hôteliers qui proposent aussi des jeux de hasard. Low a, par exemple, organisé son 31ème  anniversaire au prestigieux Pallazzo. Pour l’occasion, il a commandé un jet privé pour assurer le transport de Leonardo Dicaprio. Le roi de la fête était également assisté de Paris Hilton et Britney Spears lui a chanté « joyeux anniversaire ».

Des biens mal acquis

Kirk Godby témoigne dans le cadre d’une affaire de corruption et de blanchiment d’argent. Le procès concerne principalement Roger Ng ou Ng Chong Hwa, ancien banquier chez Goldman Sachs. Il a débuté en février 2022, bien que ce crime ait connu un retentissement international.

Le gouvernement américain accuse cet homme d’affaires d’avoir escroqué plusieurs milliards de dollars. Cet argent provient du fonds d’investissement souverain malaisien ou 1 Malaysia Development Bhd (1MBD). Ce fonds devait servir pour le développement économique de la Malaisie

Tim Leissner, ancien supérieur hiérarchique de Roger Ng à Goldman Sachs, l’a assisté pour accomplir ses méfaits. Ce dernier a reconnu sa culpabilité et témoigne en échange d’un allègement de peines. Les 2 complices ont contacté Jho Low lorsqu’il occupait le poste de conseiller au gouvernement malaisien.

Roger Ng nie toute responsabilité dans cette affaire d’envergure. Ses avocats affirment son innocence, et démentent toute relation entre Ng et Low. Cependant, les révélations de Godby met à mal la défense de Roger Ng.

En effet, Ng admet avoir été en contact avec Low en octobre 2009, mais clame également que c’était à titre exceptionnel. Godby, par contre, raconte les avoir vus jouer ensemble en novembre 2010. Rappelons que Low est toujours en cavale à l’heure qu’il est.

Ce scandale financier implique un grand nombre de personnes, mais aussi de pays. Plus de 6 gouvernements, dont la Suisse, les États-Unis et la Malaisie ont des intérêts à défendre dans cette histoire. Selon les évaluations, l’arnaque se monte à plus de 4 milliards de dollars.

Author: blogadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published.