La licence du Belize est l’une des moins chères du marché

Pour la société d’agrégation Slotegator, la licence attribuée par le Belize Gaming Control Board (GCB) est l’une des moins chères. En outre, cette accréditation s’accompagne de nombreux avantages.

Un coût à la baisse

La loi de Belize autorise les jeux d’argent en ligne depuis 1995. Le pays encadre ce secteur très tôt, car il perçoit l’intérêt des investisseurs étrangers pour le marché de l’iGaming. Ce petit pays entend tirer profit de l’industrie des jeux de hasard virtuels. Ainsi, il fixe à l’époque le prix du permis de jeu à 50 000 $. Ensuite, une baisse intervient en 2004 et la licence du Belize s’élève à 15 000 $. Le coût de cette autorisation est encore réduit à 10 000 $ en 2022. Les opérateurs disposent d’une agrégation valable pour 1 an. Tous les acteurs du marché de l’iGaming du pays doivent le renouveler tous les 31 mars. Ainsi, pour l’optimiser au maximum, les investisseurs ont intérêt à se lancer le plus près possible de cette date. De ce fait, ils profitent de leur licence au maximum.

Ce conseil devrait décider les opérateurs qui préfèrent encore agir dans l’illégalité. En effet, certaines sociétés ne veulent pas dépenser de l’argent pour une licence. Or, Slotegator rappelle que ces autorisations représentent un investissement pour l’avenir. De plus, l’agrégateur ajoute que « La stabilité rapporte des dividendes ». Par conséquent, sur le long terme, les opérateurs nantis de leur licence gagnent en crédibilité, mais aussi en bénéfice que les contrevenants.

Les avantages de la licence du Belize

D’autres pays des Caraïbes, comme Panama ou le Curaçao, attribuent aussi des licences de jeux d’argent. Leur juridiction est d’autant plus plus populaire.

Toutefois, le Belize détient une carte maîtresse : une procédure simplifiée. Par exemple, l’obtention de l’autorisation pour le Panama passe par l’établissement d’un plan d’affaires complet. Ce document n’est pas nécessaire au Belize.

Belize se révèle être un territoire d’exploitation idéal pour toute nouvelle entreprise. En effet, la licence octroyée par la GCB englobe beaucoup d’activités de jeux d’argent en ligne. De ce fait, l’opérateur n’a pas besoin de faire plusieurs demandes pour intervenir dans différents secteurs. En outre, les avantages fiscaux demeurent non négligeables. Les frais de renouvellement s’avèrent également abordables.

Les sociétés qui aspirent à jouir de ces retombées positives doivent maîtriser l’anglais et effectuer un dépôt de 500 000 $. Cette caution détenue par la GCB en fiducie représente une garantie en cas de violations des lois en vigueur. Par ailleurs, la société qui postule pour une licence doit être enregistrée au Belize. Le pays réclame des informations complètes concernant les administrateurs, les dirigeants et les actionnaires de la future entreprise. Les leaders fournissent les preuves de leur intégrité, de leur aisance financière et de leur compétence. En outre, les fondateurs doivent demander la citoyenneté locale s’ils ne l’ont pas ou ne résident pas au Belize.

Slotegator offre son aide aux opérateurs qui souhaitent étendre leurs activités. Ainsi, cet agrégateur de contenu repère les bons plans, comme cette licence de jeu de Belize. Pourtant, bien que le Belize propose un prix intéressant, Slotegator estime que Curaçao reste la meilleure option pour se lancer dans l’iGaming.

 

Author: blogadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published.