Casino des Pins Sables-d’Olonne : formation de croupiers

La pénurie de croupiers se remarque auprès de plusieurs casinos français. Le Casino Joa des Pins aux Sables d’Olonne, dans le département de Vendée, décide d’accorder une formation pour forger de nouveaux croupiers. Il s’agit d’une nouvelle stratégie pour faciliter le recrutement et attirer les candidats.

Besoin urgent en croupiers

Les départs sont nombreux, les postes vacants sont difficiles à combler. Les casinos traversent à l’heure actuelle une période difficile en matière de recrutement. En effet, la crise sanitaire n’a pas manqué d’avoir des répercussions sur le secteur. D’où les fermetures imposées des différents établissements de jeux. Cette crise a relativement poussé certains salariés à changer de métier ou à se tourner vers d’autres projets.

Jean Michel-Launay dirige depuis 2002 le Casino Joa en Vendée. Il a annoncé que sur les 95 employés dont il a besoin pour sa boîte, il doit encore recruter une dizaine, soit près de 10%. La « pénurie » de personnel n’a jamais été aussi sévère dans les casinos, et ce dans tous les postes confondus.

« Avant cette crise, nous avions très peu de turn-overs, dont on était relativement préservé », a-t-il déclaré. Il s’agit d’un enjeu majeur pour les responsables des casinos, surtout que la saison estivale approche.

Deux semaines de formation en interne

Très peu de candidats franchissent le seuil des établissements de jeux pour devenir croupiers. Malgré que le salaire proposé soit à 1 700€ brut ajouté à la participation aux bénéfices et la majoration de nuit. Il est crucial pour le Casino des Pins de remédier à ce problème au plus vite, c’est pour cela qu’il décide de former lui-même en interne ses futurs croupiers. La formation part de zéro, ce qui signifie qu’elle se fait à partir de la base.

4 élèves croupiers sont actuellement en formation au Casino Joa, où 2 ou 3 autres candidats supplémentaires se font sentir. La formation est à la charge des croupiers professionnels. Ces derniers assurent de léguer à leurs apprentis la maîtrise des règles des différents jeux, mais aussi l’art de manipuler les outils relatifs au métier. De ce fait, ils disposent de 2 semaines pour leur enseigner toutes les facettes de la profession. Ensuite, les nouveaux recrus suivront une formation progressive. Au début, ils sont mis en confiance en se familiarisant avec les jeux plus simples. Au fur et à mesure, ils apprendront les plus complexes.

Des croupiers professionnels

Le savoir-être est le premier critère essentiel pour adhérer le monde des casinos. Tout le reste s’apprend, comme le savoir-faire. Le Casino Des Pins aux Sables-d’Olonne souhaite en effet collaborer avec un candidat accueillant, à l’aise avec les clients et qui s’exprime bien. Aussi, il est nécessaire que celui-ci sache compter. Ce sont les critères les plus importants pour réussir le métier de croupier.

Toutefois, il reste une exigence légale importante pour occuper le poste : avoir un casier judiciaire vierge. Le futur croupier doit passer par une enquête de moralité, aussi il doit figurer sur les listes électorales.

Author: blogadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published.